Hanuman

Catégorie : Wanara | Singes

Répertoire : Rāmāyaṇa

Les singes (wanara) sont représentés dans le Rāmāyaṇa. Leur roi, Sugriwa, accorde son aide à Rama, à la recherche de sa femme Sinta.

Hanuman (ou Anoman) est le singe blanc, commandant de l’armée des singes (Wanara). Il est le fils de Dewi Anjani, une jeune fille victime d’une malédiction et dont le visage a été transformé en celui d’une guenon. Hanuman, né alors qu’elle était en méditation, a la forme d’un singe mais, élevé au royaume des dieux par le dieu Bayu (ou Vayu, dieu du vent), il devient un puissant guerrier qui, dans le Rāmāyaṇa, aidera Rama dans sa quête. Après la chute d’Alengka (le royaume de Rahwana, qui avait enlevé Sinta), Hanuman devient le gardien de l’âme maléfique de Rahwana pendant des millénaires.

Tout comme les singes de son armée, il est reconnaissable à son nez épaté, sa queue visible sur le haut de sa coiffure, sa bouche ouverte laissant voir des crocs. Des poils sont peints sur son buste. Sa tête droite et ses yeux grands ouverts montrent qu’il s’agit d’un guerrier. Ce qui le différencie des autres singes est sa couleur, il est blanc. Il porte des griffes proéminentes, armes magiques, sur ses mains.

Tête  

Couleur : Libre​ ​(en​ ​lien​ ​avec​ ​la​ ​tête)
Taille : Petite
Corpulence : Fine
Ornements : Simples
Signes distinctifs : Poils​ ​de​ ​couleur​ ​partout (sculptés​ ​et​ ​peints​ ​ou​ ​poils collés), Queue