La Légende de Faust, pièce en cinq tableaux et une apothéose, version picarde mêlée de chants, de merveilleux et de batailles

DISTRIBUTION : Docteur Faust ; Le diable ; Tchot Blaise ; Lafleur ; La Mort ; Les démons ; Méphisto ; Prince de Parme ; La princesse ; Soldats ; Un lion ; Marguerite; Dame Marthe ; Valentin ; Hommes du peuple ; Deux anges; Deux démons ; Lucifer ; Veilleur.
RESUME
– 1er tableau
Seul dans son cabinet, le vieux docteur Faust vient de passer une nouvelle nuit sans sommeil à chercher le secret de la jeunesse éternelle. Soudain Méphisto, le diable, lui apparait et lui propose un marché : il promet à Faust la jeunesse éternelle en échange de son âme. Méphisto disparait alors pour laisser à Faust le temps de réfléchir à son offre. Sur ces entrefaites arrive Lafleur auquel Faust raconte ce qui vient de se passer avant de sortir prendre l’air. Lafleur reçoit alors la visite de Tchot Blaise venu prêter main forte à Lafleur dans son labeur. Lafleur raconte à son compagnon la diabolique visite reçu par Faust. Soudain on frappe à la porte : une foule de miséreux vient réclamer les soins du bon docteur Faust.
– 2e tableau
Une journée de travail éprouvante se termine pour Lafleur qui se couche sur un divan. Il fait très sombre et le valet s’endort. Alors qu’il ronfle bruyamment, un squelette apparait, dont les os s’entrechoquent, la main droite armée d’une faux : c’est la mort ! Celle-ci réussit péniblement à sortir Lafleur de son sommeil et lui enjoint d’annoncer à son maître que, malgré tous ses efforts, son heure est proche pour mourir. Lafleur saute sur la mort le pied en avant, mais elle disparait. Entrainé par son élan, il trébuche et tombe sur son séant. Du dessous, des grognements et des craquements se font soudain entendre, puis apparaissent deux démons, l’un à corps de volatile (Volatis), l’autre à corps de cochon (Porcinas). Lafleur comprend alors qu’un mot qu’il a prononcé sans le savoir est à l’origine de leur apparition. Au son des mots Vené Véni et Eclipsus, il fait en effet apparaître ou disparaître les démons. Volatis et Porcinas tentent de le convaincre de rallier la cause de Méphisto. Le diable lui-même fait alors son apparition mais Lafleur reste néanmoins perplexe sur les soi-disant pouvoirs de Satan, lequel prend aussitôt l’apparence du valet pour le convaincre. De retour chez lui, Faust congédie Lafleur et décide de signer un pacte avec le diable. Le vieux docteur Faust redevient immédiatement un jeune seigneur.
– 3e tableau
Lafleur et Tchot Blaise se plaignent de leur nouvelle vie : depuis le rajeunissement de Faust, ils n’ont plus un instant de répit et ne font que parcourir le monde à travers châteaux et banquets. Soudain Tchot Blaise est chatouillé par la queue d’un lion. De peur, il saute dans un arbre alors que Lafleur s’enfuie en courant : l’animal traverse lentement la scène. Méphisto et Faust apparaissent ensuite dans le jardin accompagnés du prince de Parme et de sa filleule, la princesse. Celle-ci est aimée de Faust, et les deux amoureux ont convenu ensemble d’un enlèvement. Au moment du départ, la princesse est attaquée par le lion. Lafleur et Tchot Blaise interviennent alors pour la sauver. Le prince de Parme croyant la princesse agressé par des bandits fait chargé ses soldats sur les deux amis. Une bagarre générale éclate.
– 4e tableau
Méphisto et Lafleur viennent d’arriver chez la plus belle jeune fille de la terre : Marguerite. Le diable exige que Lafleur lui trouve une cassette de bijoux à offrir à Marguerite de la part de Faust. Avant cela, Lafleur réclame le retour de Tchot Blaise, introuvable depuis la précédente bataille. Méphisto ayant fait apparaître le jeune garçon, ce dernier et Lafleur s’en vont chercher la cassette qu’il dépose sur le seuil de la maison de Marguerite. Dame Marthe la découvre et l’apporte à la jeune fille, en lui suggérant qu’il s’agit surement d’un présent de ce jeune seigneur qu’elle a vu roder sous les fenêtres de Marguerite. Arrive alors Valentin, le frère de Marguerite. Voyant Faust sortir de chez sa soeur, un duel s’engage entre les deux hommes. Blessé mortellement par Faust, Valentin s’écroule à terre après avoir maudit Marguerite dont le peuple réclame l’emprisonnement.
– 5e tableau
Marguerite est en prison. Faust, conscient de ses fautes, souhaite la délivrer ; Méphisto accepte de l’aider et lui propose ensuite de fuir tous les trois. Une fois délivrée, Marguerite refuse de partir en compagnie de Méphisto, l’incarnation du mal. Fou de rage, le diable déclenche alors un ballet diabolique. Marguerite s’en remet alors totalement à Dieu qui la sauve en la rappelant auprès de lui dans les cieux.


La Légende de Faust, pièce en cinq tableaux et une apothéose, version picarde mêlée de chants, de merveilleux et de batailles


Présentation

Lieu de conservation : Musées d’Amiens

Période : 20e siècle

Localisation : Picardie (France)

Nature du document : manuscrit dactylographié

Dimensions : 27 x 21 cm

Pages : 72 p.

Voir aussi (identités) : Société des Amis de Lafleur

Références

Identifiant du document original : M.P.2011.0.2.31.9

Fonds ou collection : collection Société des Amis de Lafleur

Mode d'acquisition : don de l'association "Les Amis de Lafleur" au Musée de l'Hôtel de Berny, 1974

Copyright : Musées d'Amiens

Contact Copyright : musees-amiens[a]amiens-metropole.com

Référence notice : PAM-DOCUM-001698

Mise à jour : 25/05/2014


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

m0812_repthe_28_3