Shamisen

Luth japonais de forme carrée à trois corde et long manche, joué avec un plectre par le musicien qui accompagne le narrateur dans les spectacles de *bunraku.
Cet instrument introduit au milieu du 16e siècle sur l’île japonais d’Okinawa provenait vraisemblablement d’Asie centrale, par l’intermédiaire de la Chine. A l’origine, la caisse de résonance était recouverte d’une peau de serpent, mais faute de serpent assez gros au Japon, on lui substitua une peau de chat.
C’est un conteur de Kyôto qui, le premier, utilisa cet instrument au lieu du traditionnel biwa pour accompagner le récitatif du *jôruri.

Langue : japonais


Shamisen


Présentation

Localisation : Japon

Mots clefs : musique

Références

Sources : PIMPANEAU, Jacques, Fantômes manipulés, Université Paris 7, Centre de publication Asie orientale, 1978.

Référence notice : PAM-LEXIQ-00065

Mise à jour : 28/10/2010


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.