Musée du Quai Branly – Jacques Chirac

Les arts non occidentaux ont acquis au cours du XXe siècle une place capitale dans les collections des musées : cette évolution s’est faite notamment grâce aux artistes fauves et cubistes, sous l’impulsion d’écrivains et de critiques, d’Apollinaire à Malraux, et dans le sillage des travaux de grands anthropologues comme Claude Lévi-Strauss. L’idée d’ouvrir, à Paris en 2006, un musée entièrement consacré aux arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et d’Amérique matérialise une belle ambition : permettre la diversité des regards sur les objets, de l’ethnologie à l’histoire de l’art, et reconnaître officiellement la place qu’occupent les civilisations et le patrimoine de peuples parfois tenus à l’écart de la culture actuelle de la planète. Les arts d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique s’inscrivent dorénavant au centre du grand circuit historique et artistique de la capitale. Le musée du quai Branly est un établissement culturel novateur : à la fois musée, centre d’enseignement et de recherche, et espace à vivre pour les publics. Construit sur l’un des derniers terrains disponibles au coeur de Paris, le concept architectural de ce projet original est signé par Jean Nouvel. Placé sous le haut patronage de l’Unesco, le musée du quai Branly a déjà recueilli l’adhésion enthousiaste de plus de 3,5 millions de visiteurs au pavillon des Sessions, son « antenne » au musée du Louvre depuis 2000. Le musée du quai Branly est aussi un centre de recherche : lieu de rencontre entre le monde universitaire et le monde du musée, il permet aux chercheurs et aux conservateurs de travailler ensemble. La raison d’être de la Recherche au musée du quai Branly : doter les collections d’un instrument scientifique efficace. Il s’agit ainsi d’associer chercheurs français et étrangers, d’accueillir des chercheurs « pensionnaires » pour 4 ans, ou de mettre des salles de cours et des bureaux à la disposition des enseignants. La Recherche au musée est placée sous le signe d’une interdisciplinarité renouvelée, associant l’anthropologie, l’archéologie, la linguistique et l’histoire, ainsi que l’histoire de l’art et l’esthétique. Une politique d’entraide et de coopération scientifique s’établit avec les pays des quatre continents d’origine des objets. Le musée du quai Branly conduit aussi des opérations de protection et de sauvetage patrimonial sur le terrain.

Outre les espaces dédiés aux collections permanentes, et les plateaux aux formes souples réservés aux expositions internationales, le bâtiment abrite aussi d’importantes réserves ouvertes aux chercheurs, une médiathèque, des salles de cours et de conférences, et un théâtre qui s’ouvre, l’été, sur « l’amphithéâtre de verdure » du jardin.

Le Musée du Quai Branly donne à voir ses collections de marionnettes et la documentation qui y est associée sur le Portail des Arts de la Marionnette depuis 2011.

37 quai Branly
75007 Paris
Tél. 01 56 61 70 00
http://www.quaibranly.fr