Marionnette d’Anvers (diable ?). Collection Jacques Chesnais.


Conformément à la tradition anversoise du 19e siècle, le corps, les jambes et les pieds de cette marionnette sont sculptés d’un seul tenant. Bois noirci. Une pièce de bois de même nature légèrement bombée est clouée à l’avant de la marionnette (couvercle du corps qui serait creux ?). Bras en jute, cloués aux épaules et aux mains. Mains en bois découpé de forme arrondie. La tête en bois noirci, traits peints en rouge (bouche, oreilles, yeux), est fixée au corps par un piton. La tringle (d’origine) est fichée dans la tête, qu’elle traverse vraisemblablement pour être fixée dans le corps.


Marionnette d’Anvers (diable ?). Collection Jacques Chesnais.


Présentation

Auteur(s) : non identifié

Lieu de conservation : Musée de l’Ardenne

Période : 19e siècle

Localisation : Anvers (Belgique)

Type d'objet : marionnette

Dimensions : Hauteur poupée : 72 cm ; hauteur totale (contrôle compris) : 120 cm

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à tringle(s)

Références

Identifiant du document original : CHECOL_OB027

Fonds ou collection : Fonds Chesnais

Mode d'acquisition : Clichés réalisés dans le cadre d'une enquête sur le fonds et la collection Jacques Chesnais commanditée par l'Institut International de la Marionnette en 2011-2012.

Copyright : © Christophe Loiseau - Institut International de la Marionnette (collection Chesnais)

Contact Copyright : institut[a]marionnette.com

Référence notice : PAM-OBJET-007305

Mise à jour : 30/06/2014


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.