Vélo Théâtre

En 1981, Charlot Lemoine et Tania Castaing fondent, la compagnie Vélo Théâtre.
En 1993, un nouveau projet de création amène la compagnie à louer une ancienne usine de fruits confits située dans la pépinière d’entreprises d’Apt, qui débute une expérience pilote associant recherches, accueils en résidence pour la création, l’expérimentation et la diffusion artistique. Le lieu Vélo Théâtre, familièrement appelé « Le Vélo », devient une véritable pépinière d’idées, un espace de rencontres, un laboratoire d’émotions nouvelles.

Biographie


En 1981, Charlot Lemoine et Tania Castaing fondent, la compagnie Vélo Théâtre. Ils proposent des spectacles basés sur l'image pensant, avec d'autres créateurs, que si l'acteur peut interpréter un mot, une phrase, il peut aussi interpréter un objet, une série d'objets. L'émotion naît de la relation, fragile, que l'acteur établit avec les objets qu'il fait vivre sur scène. Le public est invité à entrer dans l'intimité de cette relation. Un vocabulaire inédit, un nouveau mode d'expression voient le jour : le théâtre d'objets.

En 1985, le Vélo Théâtre quitte le Maine-et-Loire pour s'installer dans le Vaucluse et mène de front créations, tournées nationales et internationales. Son univers poétique est reconnu dans de nombreux festivals en France et à l'étranger.

En 1993, cela fait déjà douze ans que, les pneus bien gonflés et les sacoches remplies d'imaginaire silencieux, le Vélo Théâtre sillonne les routes du monde. Un nouveau projet de création amène la compagnie à louer une friche industrielle, une ancienne usine de fruits confits située dans la pépinière d'entreprises d'Apt.
Le Théâtre Massalia de Marseille, coproducteur du spectacle, contribue au montage des premières représentations publiques. La ville d'Apt manifeste alors sa volonté de soutenir le Vélo Théâtre dans ses projets en signant une convention pluriannuelle. Elle est bientôt rejointe par l'Etat, la Région et le Département. Le Vélo Théâtre devient « Pôle régional de développement culturel ».

C'est le début d'une expérience pilote associant recherches, accueils en résidence pour la création, l'expérimentation et la diffusion artistique.

Dès lors, l'équipe s'agrandit. Le lieu Vélo Théâtre, familièrement appelé « Le Vélo », devient une véritable pépinière d'idées, un espace de rencontres, un laboratoire d'émotions nouvelles. Sous son immense charpente en bois, imposante et généreuse comme un ciel étoilé, artistes français et étrangers sont reçus en résidence. Spectacles, concerts, expositions et collaborations artistiques se mettent en place. Le lieu devient un des éléments structurants de la vie culturelle d'Apt et des communes environnantes.

Depuis ses débuts, le Vélo Théâtre trouve son équilibre dans le mouvement. Et, si l'activité d'accueil s'est développée, la jubilation de manipuler les objets est toujours là, intacte, intense. Ses spectacles sont comme des poèmes scientifiques que l'on découvre à la loupe ou à la lunette astronomique.

Images

Audiovisuels

Textes


Vélo Théâtre


Présentation

Type : lieu de fabrique, lieu de spectacles

Date de création : 1981

Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur (France)

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : théâtre d'objets

Voir aussi (identités) : Charlot LEMOINE, Tania CASTAING, Compagnie Vélo Théâtre

Références

Référence notice : Vélo Théâtre (lieu)

Mise à jour : 02/04/2015


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.