Théâtre Horward

Troupe de théâtre de marionnettes française des 19e et 20e siècles.

Biographie

Cette troupe est vraisemblablement née de l'alliance de deux marionnettistes : Jacques Horward (Duperrier ?) et Joseph Garat, originaire de Saint-Jean d'Angély (Charente-Maritime). Ce dernier jouait à l'Alhambra à Paris vers 1840.
De 1865 aux environs de 1890 un théâtre de marionnettes "Horward" tourne en France. Sa présence est attestée en 1880 au Théâtre municipal de Pauillac (Gironde).
Vers 1890, la troupe remonte vers Paris où elle obtient la concession de l'un des castelets des Champs-Elysées : leur "Théâtre des Pantagonia, direction Horwaroff" (mode russe) y cohabite alors avec ceux de Labelle et de Guentleur. Les Howard sont alors domiciliés à Montreuil-sous-Bois en Seine-et-Marne.
En 1893, Armand Horward épouse celle que l'on connaît sous le nom de "Madame Howard" (fille de Jacques Howard ou de Joseph Garat).
C'est peut-être là que naît Louis Duperrier-Horward, en 1894, de Madame Horward (et d'Armand Horward).
En 1894, le théâtre des Horward est renommé "Théâtre des Champs-Elysées". Peu de temps après, il est racheté par Guentleur, qui le fait disparaître. Jacques Horward est alors engagé par le collectionneur Maury, qui en fait le directeur de production d'un théâtre situé passage de l'Opéra.
En 1906, la troupe reprend ses tournées, dans le milieu du music-hall.
De 1907 à 1924, elle sillonne l'Europe : Pologne (1914), Russie (1914 ?), Espagne (après la Première Guerre mondiale).
En 1924, leur présence est à nouveau attestée en France, à Paris, avec un important matériel. Le théâtre, qui connaît un grand succès, est alors dirigé par Madame Horward.
Après elle, la troupe est reprise de 1925 à 1929 par Louis Duperrier-Horward, son fils.

Objets


Théâtre Horward


Présentation

Type : troupe / compagnie / collectif

Période : 19e siècle, 20e siècle - 1e moitié

Localisation : France

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à fils, marionnette à gaine, marionnette à tringle(s) et à fil(s)

En savoir plus

Voir aussi (événements) : La Tentation de Saint Antoine (Théâtre Horward), Cendrillon, par le Théâtre Horward., Le Malade Imaginaire, par le Théâtre Horward

Voir aussi (identités) : Louis DUPERRIER HORWARD, Joseph GARAT, Jacques HORWARD (né Jacques DUPERRIER?), Madame HORWARD, Horward, Armand

Références

Sources : Cahier de notes de Jacques Chesnais, n° 1 (manuscrit), fonds Jacques Chesnais. Les Marionnettes du monde, collections du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée et du Musée des Marionnettes du Monde / Marie-Claude Groshens. Paris : Éditions de la Réunion des musées nationaux, 2008 ("Les Garat-Horward entre variétés, théâtres et Guignol de jardin" p. 165)

Référence notice : Théâtre Horward

Mise à jour : 02/04/2015


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.