Michael MESCHKE

Marionnettiste allemand, suédois, français, fondateur du Marionetteatern et du musée de la marionnette de Stockholm.

Biographie

Marionnettiste d'origine allemande et nationalisé français né le 14 juillet 1931 à Danzig, fondateur du Marionetteatern de Stockholm, metteur en scène, créateur de marionnettes, chercheur, auteur et enseignant.
Emigré en Suède en 1939, il fabrique des marionnettes en argile et monte plusieurs spectacles alors qu'il est encore étudiant. En 1951-53, il étudie les marionnettes chez Harro Siegel à Braunschweig, puis le mime chez Etienne Decroux à Paris. Il s'établit ensuite à Stockholm. En 1958, il fonde le Marionetteatern de Stockholm, premier théâtre de marionnettes fixe et professionnel du pays, bénéficiant de subventions. Il élabore un répertoire pour adultes et un pour enfants. Dans ses mises en scène, il utilise diverses techniques de marionnettes et mêle la marionnette à d'autres formes scéniques. Il puise son inspiration dans les marionnettes asiatiques.
Michael Meschke quitte le Marionetteatern en 1998, tout en conservant la responsabilité du musée international de la marionnette qu'il a également créé à Stockholm à partir de 1973. Meschke ne dirige plus le musée depuis 2011. Il a fait don de sa collection au Musée de la Musique et du Théâtre de Stockholm.
Il contribue à la création de plusieurs écoles en Norvège et en Finlande. En 1998, il fonde, au sein de L'Institut Dramatique à Stockholm (University College for Film, TV and Theatre), le département des arts de la marionnette.
Conférencier/professeur invité dans de nombreux instituts et universités, il enseigne à l'École supérieure nationale des arts de la marionnette (ESNAM) de Charleville-Mézières.
Depuis 1985 il organise le Festival international de marionnettes à Hydra en Grèce, ainsi que de nombreux festivals à Stockholm. Cela lui permet en 2002 d'introduire la troupe de bunraku japonais d'Osaka.
Ses recherches portent principalement sur les esthétiques de la marionnette, l'échange culturel dans le monde, les traditions menacées en Thaïlande, en Birmanie et au Cambodge. Il publie de nombreux ouvrages sur l'esthétique de la marionnette. Avec l'appui de SIDA (The Swedish International Development Authority), il réalise une recherche sur des traditions menacées de disparition en Birmanie et en Thaïlande. Il en résulte un documentaire sur le théâtre d'ombres classique Nang Yai.
En tant que cinéaste il crée plusieurs courts métrages, entre autres Luogo candido ou La guerre des bonnes soeurs (1969), Prague 69 (1969), La mort de Danton (1971), Ulla Sjöblom, portrait d´une actrice (1977). Son seul long métrage est Purgatoire d'après la Divine Comédie de Dante, en collaboration avec Silvano Agosti. Michael Meschke écrit de nombreux livres en plusieurs langues sur l'esthétique de la marionnette.

SPECTACLES :
- 1949 : Coppelia, de Sten Sternberg
- 1949 : La Farce du Maître Pierre Patelin, auteur inconnu
- 1952 : Barbe bleu, de Georg Trakl
- 1952 : Beppo le clown, de Else Fischer
- 1952-53 : L'Histoire du soldat (version I), de Ramuz / Stravinsky
- 1952-53 : Nocturne I, pantomime pour marionnettes
- 1952-53 : La Crèche, d'après Saint Jean
- 1953 : Bellman, chansons suédoises
- 1953 : Les petits riens, de Wolfgang Amadeus Mozart
- 1956 : La Boîte à joujoux, de Claude Debussy
- 1958 : Le Jeu d'une route qui mène au ciel, de Rune Lindström
- 1958 : Kirre, Pirre et la pipe de Kalikolin, de Edward Maze, Percy MacMahon
- 1958 : Variétés, d'après son propre manuscrit
- 1959 : L'Histoire du soldat, de C.F. Ramuz/I. Strawinsky
- 1959 : Cirque, d'après son propre manuscrit
- 1959 : Les Contes d'Hoffman, de E.T.A. Hoffmann
- 1960 : Deux pièces pour marionnettes de Selma Lagerlöf
- 1960 : Le Marchand d'habits, de Théophile Gautier
- 1960 : Summa Summarum, d'après son propre manuscrit
- 1961 : Bagatelles I , de Luisa et Michael Meschke
- 1961 : Le Pionnier de l'espace, de Bo Setterlind
- 1961 : La Commedia dell'arte, de Giacomo Oreglia
- 1962 : Benjamin d'après son propre manuscrit
- 1962 : Tragédie japonaise, d'après son propre manuscrit
- 1962 : Nocturne II, d'après son propre manuscrit
- 1962 : Bagatelles II, de Luisa et Michael Meschke
- 1962 : Le Prince de Homburg, de Heinrich von Kleist
- 1962 : Le Tambour volant, de Lennart Hellsing
- 1963 : Le Magicien d'Oz(version I), d'après Lyman Frank Baum
- 1963 : La Bonne Âme du Se-Tchouan, de Bertolt Brecht
- 1964 : Ubu roi, d'Alfred Jarry
- 1964 : La Famille Summarum, de Luisa Meschke
- 1965 : Ferdinand le taureau, d'après Munroe Leaf
- 1965 : Petit Modd, de Luisa et Michael Meschke
- 1965 : Bagatelles III, de Luisa et Michael Meschke
- 1967 : Le Magicien d'Oz (version II), d'après Lyman Frank Baum
- 1967 : L'opéra de quat'sous, de Bertolt Brecht
- 1968 : Ondine, de Jean Giraudoux
- 1969 : Clown Film, d'après Erling Ericsson et Malle Jöever
- 1969 : Winnie l'ourson (version I), d'après Alan Alexander Milne
- 1970 : Winnie l'ourson (version II), d'après Alan Alexander Milne
- 1970 : Divina Commedia, d'après Dante Alighieri et Olof Lagercrantz
- 1971 : Les Actions de dormants, de Kerstin Strandberg
- 1971 : La Mort de Danton, de Georg Büchner
- 1972 : Vaudeville d'après son propre manuscrit
- 1973 : Le Petit Prince, d'après Antoine de Saint-Exupéry
- 1973 : Fulgor y muerte de Joaquin Murieta, de Pablo Neruda
- 1974 : Le Goûter des généraux, de Boris Vian
- 1976 : Tim le clown, de Michael Meschke et Ing-Mari Tirén
- 1977 : Antigone, de Sophocle
- 1978 : Ulysee - la saga de la mer (version I), de Gösta Kjellin
- 1979 : John Bauer, de Johanna Enckell
- 1980 : Å'dipe - la saga, d'après Eschyle
- 1980 : Euripide et Sophocle, adaptation de Gösta Kjellin et Michael Meschke
- 1984 : Ramayana, d'après William Buck
- 1984 : La Crèche, d'après des motifs populaires
- 1985 : Ulysse - la saga de la mer (version II), de Gösta Kjellin
- 1986 : Légende d'Irlande, d'après l'opéra de Werner Egk
- 1987 : Retour de Benjamin
- 1987 : Le Cirque de Benjamin
- 1987 : La Maison de Benjamin
- 1987 : Exercice de survie
- 1988 : Don Quichotte, d'après Miguel Cervantes
- 1989 : 14 juillet, le bicentenaire de la Révolution Française
- 1989 : Winnie l'ourson (version III)
- 1989 : Le Secret de la poupée de Christer Dahl, d'après Gösta Kjellin
- 1990 : L'Oreille solitaire, d'après Per Christian Jersild
- 1991 : Christofer Columbus, spectacle pour adultes, d'après son propre manuscrit
- 1991 : Voyage de découvertes de Colomb, spectacle pour enfant, versions suédoise et espagnole
- 1994 : Les Enfants de Sarajevo, d'après son propre manuscrit
- 1995 : L'Attente d'Andrej, de Barbro Lindgren
- 1996 : Apocalypse - le procès (version internationale), d'après les écrits de Mahatma Gandhi, Dante Alighieri, Cervantès, Alfred Jarry, August Strindberg, Brecht, Sophocle et autres
- 1997 : Faust, de Wolfgang Martin Schede, d'après des motifs populaires
- 1998 : L'Apocalypse (version suédoise)
- 1998 : Hemlight! [Secret!]
- 1998 : Dummerjönsarna [Crétins], d'après les contes populaires de Finlande

Audiovisuels

Textes


Michael MESCHKE


Présentation

Type : acteur-marionnettiste

Fonction / métier : acteur-marionnettiste, auteur, constructeur/trice, metteur en scène, pédagogue, réalisateur

Institution de rattachement : Marionetteatern

Date de création : 1931

Dates : né le 14 juillet 1931 (Danzig, alors en Allemagne)

Période : 20e siècle - 2e moitié, 21e siècle - 1e moitié

Localisation : Suède

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à fils

Mots clefs : marionnette à fils

En savoir plus

Voir aussi (événements) : Atelier Michael Meschke avec les étudiants de la 6° promotion de l’ESNAM., Don Quijote (Don Quichotte), par le Marionetteatern, Voyage de découvertes de Colomb, par le Marionetteatern, Divina Commedia (La Divine Comédie), par le Marionetteatern, Ubu Roi, de Alfred Jarry, par le Marionetteatern., L’Histoire du soldat, par le Marionetteatern, Le Prince de Hombourg, par le Marionetteatern, Le Petit Prince (Lille Prinsen), par le Marionetteatern., La Bonne Âme de SeTchouan (Den Goda Människan Från Sezuan), par le Marionetteatern, Fulgor y muerte de Joacquin Murieta, par le Marionetteatern, Antigone, par le Marionetteatern., Ulysse – ou la saga de la mer, par le Marionetteatern, La Saga d’OEdipe, par le Marionetteatern, Ramayana, par le Marionetteatern, Légende d’irlande, par le Marionetteatern, Les Enfants de Sarajevo, par le Marionetteatern, L’Apocalypse, par le Marionetteatern, Faust, par le Marionetteatern, Les Contes d’Hoffmann, par le Marionetteatern.

Voir aussi (identités) : Marionetteatern, Marionettmuseet

Références

Sources : Encyclopédie Mondiale des arts de la marionnette. Montpellier, Charleville-Mézières : Entretemps, UNIMA, 2009

Référence notice : Meschke, Michael

Mise à jour : 21/09/2013


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.