Jacques MONESTIER

Sculpteur d’automates, conçoit et réalise des sculptures monumentales comme des petits automates de salon.

Biographie


Jacques Monestier a suivi des études techniques à l'Ecole Bréguet et artistiques aux Beaux-Arts de Paris, section architecture. Il réalise ses premiers automates dans les années 60 et obtient en 1965 la Bourse de la Vocation.
Une de ses oeuvres les plus ambitieuses est l'horloge monumentale à automates du Grand Marionnettiste, enchâssée dans la façade de l'Institut International de la Marionnette à Charleville-Mézières, inaugurée en 1991.
Plasticien, orfèvre, ingénieur, Jacques Monestier poursuit aujourd'hui encore sa voie de créateur polymorphe, entre tradition artistique et modernité technologique.
Ses oeuvres s'imposent par un sens exceptionnel du mouvement : comme Léonard de Vinci, qu'il admire, Monestier est hanté par le mouvement de l'être humain et du monde animal. Inspiré de la sculpture en bronze Renaissance (Vinci, Donatello et les petits bronzes de collectionneurs comme ceux de Riccio), il s'inscrit aussi dans la grande tradition des sculptures-automates et autres horloges à mécanisme qui animaient les cours royales européennes de l'Ancien Régime. Comme ces objets, ses oeuvres sont toujours exécutées dans des matériaux rares et précieux, tels le bronze doré, le laiton ou le cuivre. Ces matières, alliées à l'aspect fantastique de certaines de ses créatures (dragon, chimère...), créent un monde merveilleux, empli de références mythologiques et bibliques.
Toutes les réalisations de Jacques Monestier sont précédées de nombreux dessins à la plume, dans l'esprit des grands maîtres italiens, dont la qualité esthétique en fait des oeuvres d'art à part entière.

Jacques MONESTIER


Présentation

Type : artiste

Fonction / métier : sculpteur

Date de création : 1939

Dates : Né le 8 juillet 1939

Période : 20e siècle - 2e moitié, 21e siècle - 1e moitié

Localisation : France

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : automate

Mots clefs : automate, horloge, sculpteur

Références

Sources : Site internet de Jacques Monestier ; "Les oeuvres d'art de commande publique de la Communauté d'Agglomération de Cergy-Pontoise", Elvire DEFORGE, Jafrez BOISSARD, Corinne BRIELLES, mémoire de Master 2 Développement culturel et valorisation du patrimoine à l'Université de Cergy-Pontoise, 2008.

Référence notice : Monestier, Jacques

Auteur de la notice : DEFORGE, Elvire

Mise à jour : 12/09/2013


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.