Guignol des Tuileries

Théâtre de marionnettes à gaine fondé par Boneta puis animé par la famille Joubert.

Biographie

Alors que le Jardin des Tuileries n'avait plus de théâtre de marionnettes depuis 1869, Boneta, limonadier et propriétaire du Pavillon des Gaufres dans ce même jardin, fait construire un nouveau castelet. Celui-ci était en forme de rotonde, avec des bancs en gradins, et entouré d'arbustes.
Le personnage principal des pièces représentées au Guignol des Tuileries était Guillaume.
Pour l'interprétation des spectacles, Boneta faisait appel à des manipulateurs des castelets des Champs-Elysées. Ceci fut cause d'un grand nombre d'incidents, si l'on en croit le témoignage de Francis Raphard : "Boneta avait beaucoup d'ennuis avec les joueurs, et souvent, ses manipulateurs étaient enroués une demi-heure avant l'ouverture. Un ou deux gargarismes à l'alcool et un supplément de cachet remettaient tout le monde en voix !"

Boneta assura la direction de ce théâtre quelques années, puis finit par le vendre à Joubert, guignoliste de métier. Avec sa troupe composée de 4 joueurs et de 2 musiciens, sut renouveler le répertoire et le Guignol des Tuileries fut prospère jusqu'à la mort de Joubert en 1908.
La veuve de Joubert tenta de poursuivre mais rencontra les mêmes difficultés que Boneta. Elle finit par laisser le théâtre à l'abandon et celui-ci fut très vite complètement délabré.

Après une série de sommations de démolir le théâtre et de restituer l'emplacement de la part de l'Administration des Beaux-Arts, laissées sans suite, un arrêté pris en 1912 ordonna que le théâtre soit rasé par l'Administration, arrêté accompagné d'un veto formel contre toute éventuelle nouvelle concession.

Objets

Images


Guignol des Tuileries


Présentation

Type : lieu de spectacles

Date de création : 1880

Dates : fondé en 1880 - détruit en 1912

Période : 19e siècle - 4e quart, 20e siècle - 1er quart

En savoir plus

Voir aussi (événements) : La Prise de Pékin, version de Joubert, Guillaume en Chine, spectacle de Joubert au Guignol des Tuileries, Guillaume Strogoff, spectacle de Joubert au Guignol des Tuileries, Monte-Cristo, spectacle de Joubert d’après Dumas, au Guignol des Tuileries

Voir aussi (identités) : JOUBERT, BONETA, Mme JOUBERT

Références

Sources : RAPHARD, Francis, "Francis Raphard et le Guignol des Tuileries" in Marionnettes et marionnettistes de France par André-Charles Gervais, Paris, Bordas, 1947, p. 60-64.

Référence notice : Guignol des Tuileries

Mise à jour : 10/11/2011


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.