Francesca LATTUADA

Italienne, chorégraphe et danseuse

Biographie

Italienne, son parcours éclectique débute à Milan, sa ville Natale. Parallèlement à sa formation de danseuse, elle y étudie les Beaux-Arts. Son insatiable curiosité la porte vers les cultures primitives, la littérature et les arts de la scène.
Installée en France depuis une vingtaine d'années, elle fonde sa propre compagnie en 1990, baptisée "Festina lente". La devise latine signifie : Hâte-toi lentement. Pour elle, la musique et la danse prennent corps dans l'expression contrastée de deux extrêmes, une immobilité effrayante et un mouvement frénétique. En 1998, elle part quatre mois avec une bourse de l'AFAA à Kyoto pour la Villa Kujoyama.
Parallèlement à son travail de création, elle enseigne et mène avec certains des interprètes de la compagnie des actions pédagogiques en direction du public et des professionnels. Quelles que soient ses activités et ses productions, la vocation festive qui anime le travail de la chorégraphe est lié à la recherche d'une esthétique contemporaine qui prend en compte la fonction des rituels, les formes populaires et la richesse des enseignements traditionnels.
La compagnie a désormais à son actif les créations suivantes : "Simplicissimus" (1990) ; "Hilarotragoedia" (1991) ; "Stultifera Navis" (1992) ; "Les Dieux sont Fâchés" (1993-1994) ; "Carnaleva" (1995) ; "Zirkus, primitif opéra" (1996) ; "Mariages" (spectacled e rue à Nancy).
Intéressée par le théâtre Balinais, le bunraku ..., férue de la littérature de Bruno Schulz, Francesca Lattuada s'intéresse tout naturellement aux formes d'art traditionnelles qui trouvent la voix du contemporain, comme les arts de la marionnette et du cirque. Elle a notamment mis en piste une "Tribu lota" bigarrée, un superbe spectacle de fin d'études de l'Ecole du Cirque de Châlons-en Champagne.

Images

Textes


Francesca LATTUADA


Présentation

Type : artiste

Fonction / métier : chanteuse, chorégraphe, danseuse

Période : 20e siècle, 21e siècle

Localisation : Italie

Mots clefs : cirque, contemporain, danse

Références

Sources : Stage d'été de l'IIM. Charleville-Mézières : Institut International de la Marionnette, 2003

Référence notice : Lattuada, Francesca

Mise à jour : 02/04/2015


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.