Eloi RECOING ou Paul ELOI

Biographie

Éloi Recoing est né en 1955 dans une famille de marionnettistes. Après des études de philosophie, il commence à écrire pour le théâtre. Il a vingt ans lorsqu'Antoine Vitez met en scène sa première pièce : La Ballade de Mister Punch (1975). Rencontre décisive qui l'amènera, dix ans plus tard, à être son assistant au Théâtre National de Chaillot, puis à la Comédie Française, collaborant durant six ans aux grandes mises en scène de la dernière période comme Le soulier de satin (1987).
Éloi Recoing mène simultanément à son travail de dramaturge et de metteur en scène une activité de traducteur dans le domaine allemand, russe et norvégien (Brecht, Kleist, Wedekind, Tchékhov, Ibsen).
Il dirige par ailleurs depuis 1993 des ateliers pratiques sur l'art de l'acteur au sein de l'Institut d'Études Théâtrales de la Sorbonne Nouvelle, Paris III. Il est intervenu à l'École Nationale Supérieur d'Art et Technique du Théâtre de Lyon en 2010-2011 en tant que dramaturge et comme intervenant sur la marionnette. Il enseigne la marionnette au Conservatoire Nationale Supérieur d'Art Dramatique de Paris.
En septembre 2007, il prend la direction artistique et pédagogique du Théâtre aux Mains Nues.

Les principales mises en scène d'Éloi Recoing :
1987 : La conjecture de Babel d'Éloi Recoing au Théâtre Gérard Philippe de Saint Denis.
1991 : Partage de Midi de Paul Claudel à l'Institut Français de Londres.
1992 : La famille Schroffenstein de Heinrich von Kleist au Théâtre de la Métaphore, Lille.
1993 : Essai sur l'innommable d'après Heiner Müller au Théâtre du Rond-Point.
1994 : Le constructeur Solness d'Henrik Ibsen au Théâtre de la Commune.
1995 : Cabaret Wedekind de Frank Wedekind au CDN d'Orléans.
1997 : Théâtre/Roman de Louis Aragon, Scène Nationale du Parvis à Tarbes.
1998 : Penthésilée de Heinrich von Kleist, création dans le cadre de l'ESNAM.
2000 : L'amour, champ de bataille d'après l'oeuvre de Heiner Müller, Festival d'Avignon 2000.
2002 : Ellen Foster, d'après l'oeuvre de Kaye Gibbons, Festival « Frictions », Dijon.
2006 : Kaddish d'Alan Ginsberg, à la Maison de la poésie à Paris.
2008 : Vitez en effigie, théâtre récit sur des textes d'Antoine Vitez, Festival d'Avignon.
2008 : Un instant suicidaire, opéra pour marionnettes, au TMN.
2009 : Le Petit retable de Don Cristobal, d'après Federico García Lorca, au TMN.
2010 : Ligne de partage des eaux de Fabienne Swiatly, au TMN.
2010 : Le Jeune homme aux rats, librement inspiré du Joueur de flûte de Hamelin, adapté par Jeanne Vitez, au TMN.
2012 : Erwin Motor, dévotion, de Magali Mougel, au TMN.
2013 : Käthchen, mon amour d'après La petite Catherine de Heilbronne, de Heinrich von Kleist, au TMN.

Images

Audiovisuels

Textes


Eloi RECOING ou Paul ELOI


Présentation

Type : artiste

Fonction / métier : auteur, metteur en scène

Voir aussi (identités) : Théâtre aux Mains Nues

Références

Référence notice : Recoing, Eloi

Mise à jour : 03/02/2016


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.