Compagnie Arketal

Biographie

La compagnie Arketal a été fondée en 1984 par Greta Bruggeman, Sylvie Osman et François Boulay, qui s'étaient rencontrés en 1981 à l'Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières. Installés dès l'origine dans le sud de la France, ils travaillent depuis 1997 à Cannes dans une ancienne usine. Fortement implantés dans cette région, ils présentent également leurs créations partout en France et à l'étranger. Ils ont à leur répertoire des spectacles pour adultes, enfants ou tout public, qui associent acteurs, auteurs, musiciens, sculpteurs, peintres, plasticiens, scénographes et marionnettistes.
Parallèlement à ce travail de création et diffusion, la compagnie Arketal s'est beaucoup attaché à développer des projets de sensibilisation dirigés vers le public scolaire, les amateurs et les professionnels. Ses membres encadrent ainsi des ateliers scolaires, en accompagnement de leurs spectacles ou en collaborations régulières avec des classes de collèges. En 2002, la compagnie met en place « l'Atelier d'Arketal », destiné à un public professionnel voulant expérimenter les potentialités de mise en mouvement de l'objet-marionnette et du langage visuel du théâtre de marionnette. Cet atelier se veut un espace de rencontre et d'échange entre plasticiens, auteurs contemporains et marionnettistes.
La compagnie a également conçue plusieurs expositions autour de ses créations et collaboré avec d'autres compagnies, françaises ou étrangères, à l'occasion de projets particuliers.

Les spectacles :
1985 : Les trois mousquetaires, d'après Alexandre Dumas
1987 : Le conte chaux et doux des chaudoudoux, de Claude Steiner
1990 : Le roi des bons, d'Henriette Bichonnier
1991 : Antigone, d'après Sophocle
1992 : Pygmalion, d'après Bernard Shaw
1994 : Pourquoi j'ai mangé mon père, d'après Roy Lewis
1995 : L'oeil du loup, d'après Daniel Pennac
1997 : Fernand Léger, le monde en vaut la peine (commande du Musée National Fernand Léger, Biot)
1998 : Temps de chien ou Noe l'endormi
1998 : Très très fort, d'après Trish Cooke
2000 : Des papillons sous les pas, de Jean Cagnard
2003 : Les gens légers, de Jean Cagnard
2006 : La boîte à joujoux, d'après Claude Debussy
2007 : Les verticaux, de Fabienne Mounier
2008 : A demain ou la route des six ciels, de Jean Cagnard

Images

Audiovisuels

Textes