Barbizier, Barbisier, ou Bairbizie en patois comtois

Personnage principal de la Crèche franc-comtoise.

Biographie

Barbizier est le personnage principal de la Crèche comtoise. Son origine est mal connue. Selon différents auteurs, la Crèche serait apparue au 17e ou au 18e siècle. Le premier marionnettiste connu est un certain Landriot à la fin du 18e siècle. Le personnage serait inspiré d’une famille de vignerons du quartier Battant de Besançon. L’existence du nom Barbizier est attestée par les archives municipales entre le 16e et la fin du 18e siècle. Un registre relate même la contestation de vignerons, dont Jacques Barbizier, lors de l’établissement des taux des vins par les gouverneurs de Besançon en 1537. Barbizier représente donc cette communauté pauvre, écrasée par le travail et les impôts. Ainsi, lorsque dans la Crèche, il rend visite au divin enfant, il exprime les doléances de sa corporation, mais il se fait aussi le porte-parole du peuple tout entier. En patois régional, il dénonce les autres personnages qui incarnent l’égoïsme, la vanité, la cupidité ou l’ignorance, et exprime les difficultés du peuple bisontin : famines, épidémies, mauvaises récoltes, spoliations par les classes supérieures. Barbizier porte un gilet, une redingote, des bas par-dessus son pantalon, est coiffé d’un bicorne et tient une cane de sa main droite. C’est un personnage rude et sévère. La pauvreté est sans doute la cause de son ivrognerie et de sa violence : il sort souvent boire avec son ami le Compère Verly, et quand il rentre, il bat sa jeune épouse, La Naitoure. Cependant, derrière cela se cache une intelligence, une grande générosité et une forte piété religieuse. Ainsi, ce personnage caractéristique des héros de la marionnette populaire peut être apparenté au Guignol lyonnais ou au Lafleur picard.

Barbizier, Barbisier, ou Bairbizie en patois comtois


Présentation

Type : personnage (fictif)

Période : 17e siècle, 18e siècle

Localisation : Franche-Comté (France)

En savoir plus

Voir aussi (événements) : La Crèche comtoise

Voir aussi (identités) : Naitoure, La Naitoure

Références

Sources : GARNERET, Jean, La Crèche et le Théâtre Populaire en Franche-Comté, Besançon, Folklore Comtois, 1978. "Besançon, Barbizier", in L'éventail à bourriques : Les crèches, n°3041, décembre 1986. NODIER, Charles, Barbisier, Municipalité de Besançon, 1980. ROSSIGNOT, L'acte de naissance de Barbisier, Académie des sciences, belles lettres et arts de Besançon, 1911. GROHENS, Marie-Claude, Marionnettes du monde, Paris, RMN, 2008. Encyclopédie mondiale des arts de la marionnette, UNIMA / L'Entretemps, 2009.

Référence notice : Barbizier

Mise à jour : 03/11/2011


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.