Alain de FILIPPIS

Autodidacte composant des musiques et travaillant le son. Notamment collaborateur du Bouffou Théâtre.

Biographie

Autodidacte par volonté, Alain de Filippis pratiquait la composition musicale depuis 1982.

Il définissait son travail par le terme de « Cinéma pour l'Oreille », une « musique de sons organisés évocatrice d'images qui s'amuse à titiller l'acuité auditive des biens-entendants ».
Totalement réalisé en studio, le « Cinéma pour l'Oreille » qu'il composait était écrit spécifiquement pour le haut-parleur.
Musique sans interprète, elle se présente sous différentes formes :
- le disque
- des musiques adaptées au spectacle vivant
- des musiques d'environnement pour des expositions.

Depuis 1985, il poursuivait un travail spécifique en direction du théâtre, ce qui l'a amené à collaborer avec plusieurs compagnies au titre de décorateur sonore (création de musiques de scène, de paysages sonores ou de bruitages).

Il a participé à l'aventure du Bouffou Théâtre de 1992 à 2010, à la fois comme créateur de musique originale (notamment pour les spectacles "Mauvaise Herbe" (2001), "La mer en pointillés" (2007), ... ) et comme comédien-bruiteur sur le spectacle "Bynocchio de Mergerac" (1994).

Parallèlement à ce travail de composition, il étendait son champ d'investigation à plusieurs domaines d'activité dans lesquels le son joue également un rôle prépondérant :
- des sculptures sonores (exposition "Petites Musiques de Bruits")
- un concert-installation "DJ Archaik - Phono Parade"
- des recherches historiques
- etc.

Images

Audiovisuels

Textes


Alain de FILIPPIS


Présentation

Type : artiste

Fonction / métier : compositeur

Date de création : 1960

Dates : né le 06 mai 1960 - décédé le 15 septembre 2010

Mots clefs : musique

Voir aussi (identités) : Bouffou Théâtre à la coque

Références

Référence notice : De Filippis, Alain

Mise à jour : 28/08/2013


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.