Pygmalion, par la compagnie Arketal

Résumé : Cette pièce aborde le thème de l’ascension sociale et de l’identité culturelle à travers l’histoire d’une brave et pauvre marchande de fleurs de rues, Elisa Doolittle. Celle-ci rencontre un célèbre phonéticien, le professeur Higgins, qui fait le pari de transformer « la petite piaf des rues » en duchesse en six mois. Grand classique du théâtre moderne, Pygmalion développe les thèmes de la manipulation et du créateur amoureux de sa créature, qui se prêtent particulièrement à la marionnette.
Commentaire : Pour cette réalisation, la compagnie Arketal s’est associé à deux artistes venus de contrées artistiques et géographiques différentes. Théo Tobiasse, artiste peintre, a dessiné les décors et marionnettes. Lone Rørly, danseuse et comédienne danoise, s’essayait à la mise en scène, après de nombreuses années de recherches en dramaturgie et histoire de l’art. Dans cette adaptation, les deux marionnettistes jouent à vue. Parfois ils restent anonymes, parfois ils font l’acteur et viennent au plus près des marionnettes.

Pygmalion, par la compagnie Arketal


Présentation

Date de création : 1992

Dates : Spectacle créé en 1992

Période : 20e siècle - 4e quart

Type : spectacle

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à tringle(s) et à fil(s)

Mots clefs : adaptation, arts plastiques, manipulation à vue

Exploitation

Organisateur : Cie Arketal

Fabrication : TOBIASSE, Theo [conception décor, marionnettes] ; BRUGGEMAN, Greta [réalisation décor, marionnettes]

Mise en scène : RØRLY, Lone

Interprètes : OSMAN, Syvlie ; BAULT, Stéphane

Public : A partir de 11 ans

Voir aussi (identités) : Compagnie Arketal

Références

Référence notice : Pygmalion (Cie Arketal)

Mise à jour : 29/09/2011


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Images