Nina c’est autre chose

Ce spectacle a pour origine un travail mené avec le Lycée Madeleine Michelis d’Amiens où Sylvie Baillon intervient pour initier les élèves aux arts de la marionnette, dans le cadre de l’option Théâtre-Expression Dramatique au côté de Raymond Godefroy, qui y est professeur.
A l’issue de l’année 2002-2003, des fragments de travail ont été présentés à Michel Vinaver, dont trois pièces, au programme de l’option, ont été travaillées par les élèves. L’auteur a été étonné de la pertinence de l’approche de son théâtre. Il a affirmé son émotion devant un traitement tout à fait nouveau pour lui et devant l’audace et l’innocence fructueuses des propositions. Il a particulièrement été sensible à l’approche de Nina, c’est autre chose par quatre jeunes filles et deux marionnettes et a émis l’idée d’une mise en scène de l’ensemble de la pièce fondée sur ce parti pris. Ainsi le groupe d’élèves qui a pensé et joué cette pièce, accompagné par les exigences artistiques de la compagnie Ches Panses Vertes et de leur professeur, la compagnie Ches Panses Vertes et ce professeur, ont décidé de continuer leur travail dans des conditions professionnelles, avec une équipe professionnelle réunissant les principaux collaborateurs de Ches Panses Vertes – seules les comédiennes, tout juste bachelières, n’étaient pas professionnelles. Un projet réalisé avec le soutien de l’Institut International de la Marionnette de Charleville Mézières où l’équipe a pu travailler en résidence.

Sébastien et Charles vivent sous le même toit et mènent une vie bien réglée et ordonnée depuis le décès de leur mère. Arrive Nina, l’amie de Charles, semeuse de trouble, de charme et de discorde et cette vie routinère se trouve bouleversée. Après avoir chamboulé leur quotidien et leur mobilier de vieux garçons, elle les quitte pour un autre. Surgit alors une autre béance, celle que Nina a laissée…
La difficulté de l’écriture de Michel Vinaver est qu’elle semble quotidienne mais en fait, elle reste très construite. Elle peut paraître réaliste, mais elle est au-delà de ça. La difficulté de sa représentation est qu’il faut un minimum de références concrètes, mais en en restant là, l’écriture est détruite de l’intérieur. La marionnette affirme d’emblée que nous sommes au théâtre et évite a priori l’écueil du « trop réaliste ». Les pantins construits ici font cependant référence à la réalité, ils sont à dimension des manipulatrices, mais ils affirment sans asséner que nous les voyons comme des personnages figés dans leur histoire, un peu clownesques avec toute la tendresse que nous portons sur eux. Nina, elle représente la vie, le tout est possible… Elle est celle qui déplace les cadres. Son rôle est porté par les quatre comédiennes tour à tour qui par ailleurs manipulent et « parlent pour » les deux personnages masculins. Le frottement entre les corps des pantins, êtres hybrides mi corps en chair, mi corps en mousse, et un corps vivant figure d’entrée de jeu ce qui se joue dans Nina c’est autre chose : le désir comme puissance de vie et de joie.

Nina c’est autre chose


Présentation

Date de création : 2005

Dates : 07/01/2005

Période : 21e siècle - 1er quart

Type : spectacle

Localisation : France

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : pantin (Ches Panses Vertes)

Mots clefs : amoureux, écriture contemporaine, théâtre amateur

Exploitation

Spectacle créé les 07 et 08/01/2005 à la Maison du Théâtre d'Amiens (France). 2004-2005 : Institut International de la Marionnette de Charleville-Mézières 2005.

Organisateur : Compagnie Ches Panses Vertes

Fabrication : GOULOUZELLE, Eric

Mise en scène : BAILLON, Sylvie [mise en scène] ; GODEFROY, Raymond [dramaturgie]

Musique : SAUR, Etienne

Interprètes : COUILLET ROBERT, Justine ; GAILLARD, Marie ; GAILLARD, Sophie ; GODEFROY, Marie

Public : adulte

Langue : français

Voir aussi (identités) : Compagnie Ches Panses Vertes, Sylvie BAILLON, Éric GOULOUZELLE, Yvan LOMBARD, Etienne SAUR

Références

Référence notice : Nina c'est autre chose (Compagnie Ches Panses Vertes)

Mise à jour : 21/07/2011


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Images

Audiovisuels

Textes