L’oeil nu, par la compagnie Amoros et Augustin

Ce spectacle, destiné à un public d’enfants et de familles, se veut un rendez-vous intime (sans gros moyens et déballage d’effets techniques). L’oeil nu prend sa place dans le cycle des « images fugaces », après 360° à l’ombre (2000). Mais, là où dans 360° à l’ombre, cinq comédiens, chanteurs, musiciens, peintres, manipulaient leurs images et les confrontaient aux conditions de la représentation de rue, l’artiste dans L’oeil nu engage seul et sans artifice un autre dialogue intime avec le public. En proposant à ses spectateurs d’assister simultanément à l’élaboration et à la production de ses images, c’est à une plongée dans le processus même de la création plastique au théâtre qu’il les invite, puisque, ce faisant, il tente de faire naître en eux de nouvelles images, personnelles et inédites.

L’oeil nu, par la compagnie Amoros et Augustin


Présentation

Date de création : 2002

Dates : créé en mars 2002

Période : 21e siècle - 1er quart

Type : spectacle

Localisation : France

Mots clefs : arts plastiques, peinture

Exploitation

Organisateur : Cie Amoros et Augustin

Mise en scène : AMOROS, Luc

Interprètes : DOUST, Fabrice ; AMOROS-AUGUSTIN, Luce ; FORTIN, Kathleen

Public : à partir de 4 ans

Voir aussi (identités) : Compagnie Amoros et Augustin, Luc AMOROS, Michèle AUGUSTIN

Références

Référence notice : L'oeil nu (Cie Amoros et Augustin)

Mise à jour : 19/07/2013


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Images