Le Horla, d’après Guy de Maupassant, par le Clastic Théâtre / François Lazaro.

Le Horla est une nouvelle fantastique de Guy de Maupassant, écrite en 1887. Le narrateur, qui sent la présence d’un être surhumain et invisible qu’il nomme « Horla » évoque ses angoisses comme dans un journal intime. Terrassé par cette force supérieure, il sombrera dans la folie et finira par brûler sa maison.
Après Les portes du regard, François Lazaro poursuit son exploration des frontières de la folie. Avec une précision d’entomologiste, il s’attache à saisir les contours d’un esprit en proie à l’imaginaire. L’être manipulé est le point de convergence de la marionnette et du Horla. L’adaptation de François Lazaro reste fidèle au texte de Maupassant. La scénographie est sobre : un lit, une porte et un fauteuil, le tout en miniature. Par un travail sur table avec une seule marionnette de mousse, double façonné par sa névrose, le narrateur traque l’Autre invisible.

Le Horla, d’après Guy de Maupassant, par le Clastic Théâtre / François Lazaro.


Présentation

Date de création : 1987

Dates : 31 mars 1987

Période : 20e siècle - 3e quart

Type : spectacle

Localisation : France

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette sur table

Mots clefs : adaptation, fantastique, folie, manipulation à vue

Exploitation

Le spectacle a été crée le 31 mars 1987 aux "Semaines de la marionnette à Paris" - Théâtre Paris - Villette. Festival d'Avignon, 1989.

Organisateur : Clastic Théâtre

Mise en scène : Lazaro, François ; Alanic, Pierre

Interprètes : Lazaro, François

Public : à partir de 12 ans

Langue : français

Voir aussi (identités) : CLASTIC THEATRE / LABORATOIRE CLASTIC / Lieu de compagnonnage Marionnette en Ile de France – Clichy, François LAZARO

Références

Référence notice : Le Horla (Clastic Théâtre)

Mise à jour : 26/09/2013


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Images