La Fête-Dieu

l’apostrophe
Un entrepreneur de spectacle aixois, M. Bontoux, propriétaire et producteur d’une crèche parlante très appréciée, décide, vers 1836, de créer un nouveau spectacle de marionnettes qu’il puisse donner à une autre période que celle de Noêl et qui corresponde à une tradition bien aixoise.
C’est ainsi qu’il crée un spectacle évoquant la Fête-Dieu. La Fête-Dieu est une très ancienne fête liturgique remontant au 13e siècle, instituée par le pape Urbain IV, célébrée aujourd’hui le 2e dimanche après la Pentecôte. Elle a pris à Aix, dès la fin du 14e siècle, une ampleur particulière avec l’adjonction de jeux mi-sacrés mi-profanes, qui se mêlent à la procession religieuse. Le spectacle de marionnettes de Bontoux s’inspire d’un certain nombre de ces jeux de la Fête-Dieu : la Reine de Saba, le Veau d’Or, le jeu des Diables…
Les personnages défilent devant des décors évoquant l’itinéraire précis que suivait la procession dans les rues d’Aix. Les marionnettes sont dotées des mêmes systèmes d’articulation que celles de la Crèche Parlante, mais elles sont moins élaborées.
Ce spectacle connait un grand succès auprès du public et perdure, comme la Crèche Parlante, jusqu’au début du 20e siècle. Le matériel de Bontoux, racheté successivement par plusieurs concurrents, passe de mains en mains et fait partie de l’ensemble acquis par Marie Estienne de Saint Jean.

La Fête-Dieu


Présentation

Période : 19e siècle, 20e siècle - 1er quart

Type : spectacle

Localisation : Aix-en-Provence (France)

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à clavier

Mots clefs : procession

Références

Référence notice : La Fête-Dieu (Aix-en-Provence)

Mise à jour : 02/05/2011


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Objets

Images