Du coq à l’âne, spectacle de variétés des Comédiens de bois de Jacques Chesnais.

Ce spectacle de variétés présente en première partie Bastien et Bastienne, puis, après l’entracte, une suite de 12 « ballets, pantommimes et chansons pour marionnettes », dans l’ordre : « Parade », « Jeux de cirque », « L’escarpolette », « Diablerie », « Les Mille et une nuits », « Concert classique », « Au clair de la Lune », « Corbleu Marion », « La Légende de Saint-Nicolas », « Le Tambour et la Rose », « Fleurs enchantées », « 21.000 lieux [sic] sous les mers ».
Le titre du spectacle provoqua un incident qui prête aujourd’hui à sourire, mais qui aurait pu tourner au tragique dans le contexte de l’Occupation. Il fallait en effet obtenir l’autorisation de la Propaganda Staffel pour toute représentation : « Alors que les affiches sont déjà placardées dans la capitale et que tout est prêt pour la générale, Chesnais est brusquement convoqué au siège de la Propaganda Staffel où il se trouve en face d’un officier allemand furieux qui l’apostrophe en lui disant : « Vous m’avez juré que votre spectacle ne présentait rien de politique. Or vous l’intitulez Du coq à l’âne ! » Et Chesnais dut expliquer à cet allemand, qui par ailleurs parlait un excellent français et qui assimilait, comme tout le monde à l’époque, le coq gaulois à une représentation de la France, qu’il n’y avait là aucune allusion à la France et à l’Allemagne, mais qu’il s’agissait d’une vieille expression populaire indiquant qu’on passe d’une idée à une autre sans aucune logique. Tout finit par s’arranger, mais Chesnais eut très chaud. » (Notes de Marion Chesnais).

Du coq à l’âne, spectacle de variétés des Comédiens de bois de Jacques Chesnais.


Présentation

Date de création : 1942

Dates : 1942

Période : 20e siècle - 2e quart

Type : spectacle

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette à fils

Exploitation

35 représentations du 8 juin au 5 juillet 1942 à la Comédie des Champs-Elysées, avenue Montaigne à Paris, alors dirigée par Julien Barrot.

Organisateur : Les Comédiens de bois de Jacques Chesnais

En savoir plus

Voir aussi (événements) : Bastien et Bastienne, opéra-comique de Mozart en version réduite, par les Comédiens de bois de Jacques Chesnais., Le Tambour et la rose, numéro du spectacle Chansons françaises par les Comédiens de bois de Jacques Chesnais., La Légende de Saint-Nicolas, par les Comédiens de bois de Jacques Chesnais., Corbleu Marion, numéro des Comédiens de bois de Jacques Chesnais., Le Concert classique, numéro des Comédiens de Bois de Jacques Chesnais., Les Mille et une Nuits, par les Comédiens de bois de Jacques Chesnais, L’Escapolette ou Arlequin à l’Escarpolette, numéro des Comédiens de Bois de Jacques Chesnais., L’Apprenti sorcier ou Diableries, numéro des Comédiens de Bois de Jacques Chesnais., Au clair de la Lune, numéro des Comédiens de Bois de Jacques Chesnais., Parade (Comédiens de Bois de Jacques Chesnais)

Voir aussi (identités) : Les Comédiens de bois de Jacques Chesnais, Jacques CHESNAIS

Références

Référence notice : Du coq à l'âne (Comédiens de bois de Jacques Chesnais)

Mise à jour : 09/12/2016


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Images

Textes