Amédée ou comment s’en débarrasser, par le Nouvel Atelier Théâtral d’Avignon.

Le spectacle nous fait entrer dans un des « univers envahissants » de Ionesco.
Isolés dans leurs maison, coupés du monde extérieur, Amédée et Madeleine regardent impuissants grandir près d’eux un étrange cadavre… Atteint de la maladie incurable des morts, « la progression géométrique », il envahit peu à peu l’espace des vivants, rendant impossible les actions les plus simples… Les souvenirs et les remords de toute une vie rejaillissent : c’est à cause de LUI, cadavre symbole, mythe, fictif ou réel. Il faut absolument s’en débarrasser… ou s’en accommoder. Le quotidien se dérègle et cède le pas à une dérision inquiétante.
Dans ce spectacle, les marionnettes donnent à la représentation une dimension poétique et magique que l’on perd avec un théâtre d’acteurs beaucoup trop vraisemblables. Ici, la marionnette est utilisée comme technique théâtrale, libérée de son contexte archaïque et prise en tant qu’objet imaginaire.

Amédée ou comment s’en débarrasser, par le Nouvel Atelier Théâtral d’Avignon.


Présentation

Période : 20e siècle - 2e moitié

Type : spectacle

Localisation : Avignon (France)

Type(s) de marionnette(s) utilisé(s) : marionnette portée, marionnette sur table

Mots clefs : couple, marionnette portée, marionnette sur table, meurtre, mort

Exploitation

Organisateur : Nouvel Atelier Théâtral d'Avignon

Langue : français

En savoir plus

Voir aussi (événements) : Voyage dans un parapluie, par la compagnie Jean-Pierre Lescot (France).

Voir aussi (identités) : Nouvel Atelier Théâtral d’Avignon

Références

Référence notice : Amédée ou comment s'en débarrasser (Atelier théâtral d'Avignon)

Mise à jour : 03/04/2015


Signalez une erreur ou proposez un complément d'information.

Audiovisuels