Panakawan

Bouffons

Les panakawan (serviteurs) sont des personnages particuliers, présentés comme une petite famille (le père Semar et ses trois fils Cepot, Dawala ou Petruk, et Gareng). Ils sont les serviteurs du ou des héros, sont présents quel que soit le lakon et font le lien entre l’histoire racontée sur scène et la réalité du contexte de la performance. Or, ces personnages n’appartiennent pas aux récits indiens. Leur caractère indigène matérialise la localisation du répertoire sur l’île de Java.

Ils créent une sorte de rupture dans la performance, très attendue du public, qui trouve là une occasion de dialoguer et de participer. La proximité des panakawan avec le public s’impose immédiatement. Leurs gestes, leurs paroles impliquent une réaction immédiate des spectateurs. Ils sont jugés sur les mêmes critères que les Sundanais contemporains : pas seulement par leur bravoure, mais également pour leur humanité et leurs erreurs, leur franc parler. Ils représentent clairement des intermédiaires entre la population et le gouvernement, dont ils véhiculent les messages et les aspirations, voire les critiques.

Certaines histoires (lakon carangan) propulsent même l’un des panakawan sur le devant de la scène, en faisant le héros ou même le roi d’un instant.

Tête  

Couleur :
Inclinaison :
Sourcils :
Yeux :
Oreilles :
Nez :
Bouche :

Corps  

Couleur :
Taille :
Corpulence :

Personnages

  • Cepot | Mahābhārata, Rāmāyaṇa
  • Dawala | Mahābhārata, Rāmāyaṇa
  • Gareng | Mahābhārata, Rāmāyaṇa
  • Semar | Mahābhārata, Rāmāyaṇa
  • Togog | Mahābhārata, Rāmāyaṇa