Buta Biasa

Géants​ ​de​ ​second​ ​ordre

Les Buta sont les « sbires » du mauvais parti des raksasa (géants) de second rang. Buta signifie littéralement « aveugles ». Ils sont d’apparences variées. Ces êtres malfaisants ne connaissent pas de standard de représentation. Ils doivent simplement être affreux et, si possible, drôles. D’où une grande liberté pour les dalang qui tendent à les fabriquer ou les inventer eux-mêmes. Certains critères restent récurrents, notamment la présence de crocs, des yeux ronds, lesquels caractérisent la violence et la cruauté en général. L’utilisation de couleurs vives, de stratagèmes d’animation comme l’articulation de la tête ou de la bouche, voire de la langue diversifient les types des buta et sont autant d’éléments visant à faire rire le public. Uniques dans leurs représentations, investis chacun de façon différente, mais correspondent au « générique » du buta, sans nom, juste affreux, sales et méchants. Difformes, les buta sont aussi généralement bêtes, cruels et violents. Leurs voix prêtent à (sou-)rire, leurs manières de parler particulièrement vulgaires, leurs accents ou encore leurs comportements bestiaux, obscènes, ou simplement niais, souvent caricaturaux, ainsi que leurs constantes disputes mettent à jour les instincts les plus bas des hommes, les travers et les misères de l’âme humaine. Toujours du côté des ennemis des héros, les buta finissent généralement par affronter les panakawan dans le combat final, et sont défaits.

Tête  

Couleur : Rouge… ou​ ​autre​ ​!
Inclinaison : Relevée​
Rides sur le front : Sculptées
Sourcils : Epais,​ ​sculptés
Yeux : Protubérants​
Oreilles : Normales
Nez : Grand,​ ​légèrement​ ​relevé ; Ecrasé… ou​ ​autre​ ​!
Moustache et barbe : Moustache​ ​sculptée,​ ​épaisse
Bouche : Grande,​ ​gencives​ ​visibles, Crocs​ ​nombreux

Corps  

Couleur :
Taille : Grand
Corpulence : Robuste

Personnages