Que trouve-t-on sur le PAM ?

On trouve aujourd’hui sur le PAM près de 30.000 photographies, affiches, gravures, croquis, vidéos, enregistrements sonores, périodiques, manuscrits, notes de mise en scène. Celui-ci ne cesse de s’enrichir au gré de campagnes de numérisation, ou de chargement régulier de documents et de notices par les partenaires du PAM.

Le PAM vise à l’exhaustivité :

  • sur le plan géographique, en attendant d’être rejoints par les partenaires internationaux, le PAM permettra une première approche des pratiques traditionnelles et de la création contemporaine dans tous les pays du monde.
  • sur le plan chronologique : entre les collections des institutions du patrimoine et celles de la création contemporaine, le PAM donne à voir six siècles d’histoire de la marionnette en France.
  • une représentation exhaustive des compagnies professionnelles : notre objectif est de donner à voir sur le PAM au minimum cinq images du travail de chaque compagnie dotée d’une licence professionnelle. Cette mise en ligne se fera progressivement, après consultation des compagnies.
Stage dirigé par Stephen Mottram
Stage dirigé par Stephen Mottram © C. Loiseau – Institut International de la Marionnette.

Outre la mise en ligne et la description de documents, le PAM fait l’objet d’une réflexion éditoriale, scientifique et pédagogique :

  • des notices « Identités » sur les artistes, les compagnies, les institutions, les personnages
  • des notices « Evénements » sur les spectacles, festivals, colloques, expositions
  • des notices lexicales sur les mots des arts de la marionnette dans les différentes langues du monde
  • des dossiers thématiques sur les fondamentaux de la marionnette, sur des thématiques fréquemment traitées dans les spectacles de marionnettes, sur des périodes historiques et des mouvements esthétiques, sur l’interaction entre les marionnettes et les sociétés, des liens avec les autres arts, des synthèses géographiques (dossiers alimentés par l’Encyclopédie mondiale grâce au partenariat de l’UNIMA et des éditions de l’Entretemps), des dossiers en lien avec les programmes scolaires ou avec la sortie d’un ouvrage…
  • des bibliographies, filmographies, liens internet.

Et pour établir une passerelle entre l’univers individuel et virtuel d’Internet et la réalité vivante des spectacles, festivals et expositions, on prépare :

  • un forum de discussion (pour faire des suggestions, échanger sur les spectacles ou poser des questions)
  • un annuaire des arts de la marionnette
  • la mise en place d’un agenda des arts de la marionnette est également à l’étude.